Incarner son leadership : la clé pour être une femme qui réussit avec intégrité ?

Pour changer notre société et les mentalités, les femmes doivent montrer qu’il est possible de réussir à partir de leur grandeur d’âme. Les femmes entrepreneures doivent inspirer de nouveaux codes de réussite, basés sur la sagesse et l’intégrité. Incarner son leadership : la clé pour être une femme qui réussit ?

Pour réussir une telle mission, ces femmes doivent connecter à leur vibration unique, puis développer sans cesse leur leadership. Incarner leur leadership conscient, imprégné de leurs valeurs.

Quels sont les freins qui vous empêchent d’œuvrer et de contribuer pleinement ? Comment vibrer votre plein potentiel et être une femme qui réussit, sans se sacrifier pour autant ? Pourquoi le leadership est-il l’ancrage de votre mission de vie ? Comment incarner votre leadership ? C’est ce à quoi répond cet article.

 

Pourquoi le leadership est-il si important ?

Pour toutes celles qui ont encore peur de ce mot : le leadership n’est rien d’autre que le socle qui vous permettra de rester engagée à incarner votre vibration. Si votre vibration est tournée vers l’amour, votre leadership sera amour.

Développer et incarner votre leadership permet simplement d’augmenter l’impact de vos actions. Être une femme qui réussit en contribuant à la réalisation de votre vision du monde.

“Sois le changement que tu veux pour le monde.”

Quel lien entre cette pensée de Gandhi et le leadership ?

Si vous êtes là, c’est que vous avez une idée bien précise du changement que vous voulez pour le monde. Alors sincèrement, ce nouveau monde peut-il exister si vous – et toutes les personnes qui portent cette vision – restez bien sagement dans votre coin ? Comment mettre en route ce changement si vous n’incarnez pas votre leadership ? 

Oui, c’est impossible.

 

Le leadership féminin, le gardien de l’humanité

Pour moi, le leadership au féminin est le gardien de l’intégrité pour une nouvelle humanité.

Le leadership féminin signifie reconnecter avec :

👉🏼 la vibration de l’intégrité : la vôtre, en premier lieu, et celle du collectif

👉🏼 son intégralité : le leadership féminin booste toutes les sphères de votre vie

👉🏼 la complétude : les valeurs yin s’harmonisent avec les valeurs yang

👉🏼 sa souveraineté en tant que femme humaine : la spiritualité s’incarne dans la matière

De plus en plus de femmes rêvent d’un monde plus doux, plus uni. Elles souhaitent pleinement participer au changement des mentalités. Mais elles n’osent pas œuvrer suffisamment grand pour avoir l’impact qu’elles chérissent.

 

Qu’est-ce qui empêche les femmes d’oser voir grand ?

Je constate auprès des femmes – et plus particulièrement des femmes entrepreneures -, qu’elles sont conditionnées par un impact sociétal inconscient, très puissant, qui les empêche de réussir dans différents domaines.

 

Le poids de l’inconscient collectif

  • On est conditionnée à accepter de la vie ce qu’on ne veut pas.
  • On est conditionnée à “baisser la main”, pour laisser la parole aux personnes de pouvoir. 
  • On est éduquée à rester une petite fille sage, à être gentille. 
  • On n’est pas soutenue à avoir de l’ambition en tant que femme ; au pire “on fera un bon mariage” (ce qui est bien plus facile si on est sagement à sa place, que si on est une femme de pouvoir !)
  • On est conditionnée à ne pas désirer. Ou seulement des choses futiles, sans grand engagement.
  • On est conditionnée à déléguer la responsabilité de nos besoins.
  • On est éduquée à être au service des autres, et plus particulièrement des hommes. 

5 000 ans que les femmes sont au service d’une polarité masculine

La notion de bonheur et d’épanouissement est très récente. Effectivement, cela fait des millénaires que l’être humain est avant tout conditionné à survivre. Le besoin d’être heureux et épanoui n’est pas vieux.
C’est ce qui explique la puissance des conditionnements inconscients et des mémoires collectives. Si vous relisez les points listés juste avant, vous verrez que ces conditionnements servent la survie de l’espèce, en valorisant l’épanouissement de la femme à la maison, auprès de sa famille. 

On n’a peu de modèle de réussite en tant que femme. Pour la simple et bonne raison qu’avant, si une femme avait du pouvoir, elle ne pouvait pas avoir le temps de faire et élever suffisamment d’enfants pour assurer la survie de l’Homme. Mais ce paradigme n’est plus vrai aujourd’hui. Il est même complètement inversé – la population humaine est trop dense. Les femmes doivent continuer à élever, mais avant-tout élever les consciences.

 

Le pouvoir d’une femme, c’est louche

Aujourd’hui, il y a des femmes qui réussissent. Mais on se dit souvent « si elles réussissent de ce côté-là, il y a forcément un sacrifice ailleurs ».

Cela vient activer le syndrome de perte d’intégrité et donc :

  • la dualité : si on obtient quelque chose, on perd ailleurs
  • la séparation qu’on vit à l’intérieur de soi : la peur de perdre une partie de soi

Depuis des millénaires dans l’humanité, la place de la femme a été :

  • soit au service de la puissance féminine – comme cela a été durant des dizaines de milliers d’années avant le patriarcat
  • soit au service de la puissance masculine

Mais on n’a jamais vécu l’humanité dans l’union des deux énergies.

 

Redéfinir le leadership, pour une humanité qui incarne l’intégrité

Le leadership conscient doit allier les énergies féminines et masculines. Mais également les énergies spirituelles et humaines. L’humanité n’a jamais vécu cette alliance de toutes les énergies. Mais c’est ce qui est justement en train de changer. 

C’est cela le nouveau monde : c’est unir, c’est incarner l’unité dans la matière, l’amour dans la matière.

Entreprendre pour une femme, c’est un chemin d’amour, c’est choisir l’amour. Une femme qui entreprend, qui décide de sa place dans le monde, c’est parce qu’elle a besoin de liberté, de contribuer, de sens, d’être utile.

 

Quelle est la place de l’argent dans le nouveau monde ?

La relation à l’argent est nourrie par des peurs

La prise d